Ferme de Férolles

Dans les terres de Brie, Jean-Philippe Huyghe cultive selon les principes de l’agriculture de conservation. Cela se traduit par la suppression du labour. Le sol est protégé des agressions du climat par un couvert végétal permanent, ce qui préserve l’équilibre biologique des champs. Les interventions sur la culture sont minimales. L’empreinte carbone de ce mode de culture est très bas du fait d’une faible consommation d’énergie fossile. Enfin, la vente est concentrée à moins de 50 km autour de la production.