Pavé de veau sauce roquefort, purée à l’ancienne

Découvrez la recette de Stéphane …

pour 4 personnes : 4 pavés de veau (élevé sous la mère ) dans la noix de 180 g chacun 

                           50 g de beurre  doux 

                           sel fin ,poivre au moulin 

                          150 g de roquefort 

                          150 g de crème fraiche épaisse

pour la purée       1 kg 200 de patates à purée 

                          50 g de beurre 

                          20 cl de crème liquide 

                          20 cl de lait 

                           sel, poivre 

épluchez et lavez vos pommes de terre les couper  en morceaux et les mettre à cuire dans une casserole d’eau salée .

dans une petite casserole faites fondre doucement 25 g de beurre .

quand le beurre est fondu ,mettez le roquefort et faites fondre doucement 2 minutes .

ajoutez la crème épaisse et laissez mijoter tranquillement pour que votre sauce épaississe en remuant régulièrement 

vérifiez la cuisson des pommes de terre ,il faut qu’elles soient bien cuites et qu’elles s’écrasent facilement 

quand les pommes de terre sont cuites ,videz un peu d’eau de cuisson pour qu’il reste juste un fond enlevez la casserole du feu 

commenncez à remuez avec une grosse spatule en rajoutant le lait  jusqu’a obtenir une purée avec des morceaux de patates 

ajoutez alors la crème liquide et remuez salez et poivrez rajoutez le beurre 50 g

la purée est prête 

prenez vos pavés de veau et assaisonnés les avec le sel fin et le poivre au moulin avant la cuisson .

faites chauffer une poele a feu très vif , pour quelle soit très chaude .il est très important de saisir la viande pour caramèliser les sucs .

quand la poele est très chaude mettez 25 g de beurre dedans , le beurre va fondre immédiatement , mettez alors tout de suite les pavé de veau .

le veau élevé sous la mère se mange comme le boeuf ,si vous aimez la viande saignante cuisez votre veau rosé .

servez les pavés de veau nappé de sauce roquefort .

bon appétit 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *